Comment apprendre à programmer avec LightBot

Vous souhaitez apprendre la programmation de jeu vidéo facilement ? Voici un exercice parfait pour vous initier à la programmation en jouant à un jeu vidéo. Aucune notion n’est requise. En quelques minutes, vous aurez déjà acquis facilement les principales bases de la programmation et de l’algorithme :

  • Instructions ;
  • Fonctions ;
  • Boucles ;

Les mécaniques de jeux, les événements et les interactions sont scriptés grâce à un langage comme le C#, le C, le Java, etc. Mais avant d’apprendre un langage, il faut OBLIGATOIREMENT passer par l’algorithme, ou l’algo pour les intimes.

Ce sont des notions très importantes que tout programmeur doit connaître. Cet exercice permettra également :

  • D’apprendre à structurer les actions ;
  • Comprendre comment un programme s’exécute ;
  • Comment optimiser son programme ;

Lightbot Code Hour : apprendre la programmation en jouant

 

Le jeu vidéo qui permet d’apprendre à programmer s’appelle Lightbot Code Hour (développé par Ferro Nato). Une première version Flash est sortie il y a très longtemps, mais voici une version simplifiée et remise au goût du jour. Ce jeu vidéo fait toujours figure de référence pour moi. C’est une valeur sure, accessible, rapide et ultra efficace pour débuter la programmation.

Gardez cet article de côté et bien téléchargez-le gratuitement Lightbot Code Hour pour PC ou macOS ou bien sur votre smartphone iOS ou Android. Ensuite, continuez la lecture car je vais approfondir toutes les notions importantes à connaître avec l’aide des différents niveaux de Lightbot.

 

Télécharger LightBot pour windows Télécharger LightBot pour MACOS

Comment jouer à Lightbot Code Hour ?

Lightbot est un jeu en 3D isométrique, dans lequel vous devez programmer un petit robot pour qu’il allume toutes les cases bleues dans chaque niveau.

Vous résoudrez une suite de puzzles qui vous obligeront à penser comme un programmeur. La difficulté est bien dosée pour les débutants. Inconsciemment, vous apprendrez très rapidement à repenser votre algorithme comme les pros !

Les instructions de bases

Vous avez à disposition une liste d’actions simples qu’il faut disposer dans des cases :

  • Avancer tout droit ;
  • Tourner à droite ;
  • Tourner à gauche ;
  • Sauter ;
  • Lancer une fonction ;
  • Allumer la case ;

En programmation, nous appelons ça des instructions. Une instruction correspond à une ligne de code.

Ces actions contrôlent le personnage. Une fois vos instructions scriptées, un bouton « Run » permet de lancer le processus. Elles seront exécutées l’une après l’autre jusqu’à la dernière. Tout comme dans un vrai programme, ces instructions seront exécutées dans l’ordre et vous verrez très vite si votre algo fonctionne.

Lancez les niveaux « les Bases » pour commencer l’initiation.

Les Procédures (ou Fonctions)

Dans Lightbot, les fonctions sont appelées des procédures. Elles regroupent une succession d’instructions. Il suffit d’appeler une fois cette procédure pour lancer un processus d’actions.

La base de la programmation des procédures/Fonctions : éviter la redondance.

Lorsqu’on doit exécuter plusieurs fois les mêmes actions, autant les regrouper dans une seule fonction, puis l’exécuter plusieurs fois, à chaque fois que l’on en a besoin.

Lancez les niveaux « Procédures » pour découvrir cette nouvelle notion.

Il existe différentes manières de terminer un niveau. À vous d’imaginer l’algorithme le plus optimisé et le plus logique.

Les boucles

Les boucles permettent des répéter plusieurs fois les mêmes instructions.

Dans Lightbot, une boucle se crée en ajoutant la brique de la Procédure (PROC1) à la fin de la même procédure (PROC1). En programmation, on appelle cela de la récursivité.

De ce fait, le programme va relancer la même fonction en boucle. Tant que le programme n’a pas allumé toutes les cases, la boucle va tourner indéfiniment.

Lancez les niveaux « Boucles » pour découvrir cette nouvelle notion.

Ici, aucune crainte de créer une boucle infinie. Cette erreur de code est redoutée par les programmeurs, synonyme de freeze et de crash du programme.

Conclusion

Voilà ! En quelques minutes seulement, vous avez appris les principales notions de programmation (instructions, fonctions et boucles). Bien sûr, Lightbot permet seulement de survoler les notions de base. Pour devenir un programmeur, il va falloir passer à l’étape suivante : apprendre un langage de programmation et l’appliquer aux jeux vidéo.

 

Aller sur LightBot
0
0

Laisser une réponse

Cet article n'a pas été revu depuis la publication.

Cet article a été créé par Club Brickodeurs le 19 janvier 2022.

  • BrickoBot: Bonjour humain, je suis un robot de discussion développé par GPT3. Demande-moi ce que tu veux sur les LEGO et la programmation !

Brickobot réfléchit ...